A partir de 12 ans
LUNDI 27 SEPTEMBRE - 14H  - TOUT PUBLIC
MARDI 28 SEPTEMBRE

14H30 - Séance scolaire réservée à la cité scolaire de Mourenx
21H - TOUT PUBLIC

Salle de spectacle de Mourenx

La plus précieuse des marchandises

un conte de Jean-Claude Grumberg

la librairie du XXè siècle - seuil

LaPP
LaPP

press to zoom
OHX_8821
OHX_8821

press to zoom
OHX_9550
OHX_9550

press to zoom
LaPP
LaPP

press to zoom
1/4

« On choisit le conte, parce que raconter la vérité est impossible. Je voulais raconter que dans toutes les situations inhumaines, l’humain vit encore et que la moindre étincelle peut faire repartir quelque chose… » Jean-Claude Grumberg

Compagnie Théâtre les pieds dans l’eau
Mise en scène : Violette Campo
Comédiens : Lisa Garcia, Alexis Ballesteros, Yohann Bourgeois
Musicien et création sonore : Médéric Grandet
Création lumières : Laurent Paris / Régie lumières : Thomas Rizzoti

Création costumes : Esther Pillot
Scénographie : Claire Colnot, Clémentine Fort / Peinture décor : Ruth Aguirre
Coach corporel/vocal : Émilie Decla

La seconde guerre mondiale en toile de fond, l’horreur des camps de la mort et une histoire d’amour belle, tragique et bouleversante. Celle d’un couple de bûcherons qui n’a pas pu avoir d’enfant, et qui va sauver une petite fille des camps de la mort. Une histoire simple, intemporelle qui rejoint l’Histoire universelle.
La forêt, la faim, le froid, l’extrême pauvreté, un train qui mène vers l’enfer et une pauvre bûcheronne transgressive : tous les ingrédients du conte merveilleux sont là... pourtant nous ne sommes pas vraiment dans un conte traditionnel.
La force de Grumberg est de mâtiner ce conte, ce récit de vie, avec des événements historiques d’un réalisme confondant. L’humour noir et l’ironie côtoient l’horreur de la Shoah... mais l’amour triomphe et reste alors le plus sûr rempart contre la barbarie.
La mise au plateau du récit, le jeu et la scénographie des images, sont portés puissamment par le travail rythmique. Ce continuum sonore aux inspirations « world music » enveloppe le récit et le constitue... Cette enveloppe musicale électroacoustique, vocale et multiinstrumentiste, est tour à tour prise en charge par le musicien ou par les acteurs. Elle contribue au final à sculpter l’espace, au même titre que la scénographie ou la lumière... Elle est l’enveloppe contée et passionnée de ce récit, qui questionne l’humain et ses réactions face à l’inhumain ou à l’inconnu.
Comme le choeur d’une tragédie antique et avec des images très fortes, quatre jeunes comédiens/musiciens/chanteurs s’emparent fougueusement de l’épopée pour nous emmener vers la poésie de ce texte. Aucune morale à tirer de cette fable, si ce n’est juste un peu d’espoir dans l’humanité, et ce, même dans les pires moments de l’Histoire.

Tarif : 13€ - 10€ - 6€
Durée : 1h30